[vc_row full_width=”stretch_row” cms_row_class=”front-title” row_color=”#ffffff” css=”.vc_custom_1578574301887{background-color: #e20151 !important;}”][vc_column][vc_column_text]

Travail avec des professionnels

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row cms_row_class=”front-content”][vc_column cms_title_size=”h2″][vc_column_text]

Travail en réseau avec les professionnels

Compte tenu de nos missions, nous sommes amenés, que ce soit dans le cadre de l’aide individuelle ou de l’action communautaire, à développer des synergies avec des acteurs qui œuvrent pour le jeune et autour de lui (familles, écoles, quartiers, …) dans le respect du code de déontologie en application dans le secteur de l’Aide à la Jeunesse.

Dés lors se pose la question du « travail en réseau » avec les différents acteurs qui, de par leurs fonctions sociales, éducatives, culturelles ou encore politiques, contribuent au bien-être du jeune et à la prévention des situations qui peuvent le conduire à la marginalisation et à l’exclusion sociale.

Isolément, institutions, services, professionnels ont peu de prise sur l’environnement des jeunes (écoles, familles, quartiers,…).

Il semble opportun que professionnels, services, institutions unissent leurs compétences pour assurer ensemble un travail au bénéfices des jeunes, de leurs parents ; de renforcer réciproquement notre travail en menant davantage d’actions concertées et en expérimentant des formes de coopérations nouvelles, dans le respect de la diversité des secteurs et des niveaux de pouvoir.

Les dispositifs sont organisés de telle façon qu’une multiplicité de professionnels interviennent simultanément et /ou successivement au sein d’une même famille, au bénéfice des mêmes enfants.
Dès lors, il est régulier que cohabitent différentes logiques, différents discours, différentes éthiques.

Le travail en réseau vise à favoriser l’articulation des logiques d’intervention, la cohabitation des différences au service bénéfique des jeunes, de leur famille et enfants.

Notre approche se veut constructive : travailler sur les causes et le contexte de la problématique traitée.

Nous visons aussi une démarche participative, l’objectif étant d’amener les différents acteurs (mandataires politiques locaux, Cpas, associations, ….) à pouvoir être parties prenantes dans le projet, compte tenu des spécificités, des ressources et de la disponibilité de chacun.

Les objectifs et modalités du partenariat envisagé seront généralement définis dans une convention écrite.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]